Accéder au contenu principal

Un châssis moteur avec profilé en C

Un bon châssis pompe/moteur doit être conçu pour répondre à des normes spécifiques avec un acier d'épaisseur suffisante (≥ 13mm) pour supporter correctement la masse de l'équipement monté sur le châssis. Un profilé en C est généralement fait d'acier doux d'une épaisseur inférieure (3 mm).

L'acier doux ne supporte pas correctement le moteur et se déforme lors du serrage des boulons de maintien, ce qui entraîne une modification des positions des machines. Cela provoque des contraintes mécaniques lorsque les machines sortent en dehors des tolérances d'alignement. De plus, les appuis du profilé en C ne sont pas plats et parallèles aux pieds du moteur, ce qui peut entraîner divers problèmes de pied boiteux.

Sur une installation de refroidissement, un alignement des arbres a été réalisé sur un groupe moteur/pompe dont le moteur était bridé à un châssis avec deux profilés en C.

Un état initial d'alignement a été révélé :
Défaut de parallélisme de 0,18mm/100mm (1.8mils/1’’) en vertical et 0,35mm/100mm (3.5mils/1’’) en horizontal pour une tolérance à 0,07mm/100mm (0.7mils/1’’).
Défaut de concentricité de 0,44mm (17.2’’) en vertical et 0,14mm (5.4’’) en horizontal pour une tolérance à 0,10mm (4.0’’).

En mesurant les épaisseurs de cales sous les quatre pieds du moteur, le mécanicien a constaté une différence d'épaisseur de 2,55 mm sous les pieds avant gauche et droit, et de 1,80 mm sous les pieds arrières gauche et droit. De plus, il y avait plusieurs petits morceaux de cale d'épaisseur sous divers coins de certains pieds, apparemment pour corriger un angle entre pied et profilé en C.

Le mécanicien a corrigé l’assise du moteur sur son châssis en neutralisant le pied boiteux. Le jeu avec pente entre pied et profilé en C non plat ayant été corrigé.

Utiliser une cale comme jauge d'épaisseur permet de vérifier le pied boiteux et son angle en mesurant les jeux aux quatre coins d'un même pied.




Après avoir terminé toutes les étapes de pré-alignement et effectué un alignement de précision, nous avons découvert que le défaut de concentricité était de 0,28mm (11.1’’) en horizontal alors que les boulons de maintien étaient serrés. L’ensemble des éléments susceptible de provoquer des mouvements inattendus a été examiné mais aucun autre problème n'a été détecté. Des tentatives répétées ont eu les mêmes résultats et il a été déterminé que l’acier doux des profilés en C se déformait.


Le groupe moteur / pompe a dû être modifié en remplaçant les profilés en C par des blocs usinés sous les pieds du moteur pour obtenir et garantir un alignement de précision dans les tolérances.

Après avoir constaté les problèmes posés, le responsable de la maintenance de l'installation de refroidissement a annoncé qu'ils remplaceraient les profilés en C par des blocs usinés sur tous le autres châssis des groupes moteur / pompe.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pied boiteux : de quoi s'agit-il et comment le minimiser ?

Un problème d'alignement de machine récurrent Le pied boiteux est un problème courant lors de l'alignement de machine d'un équipement rotatif. C'est une cause majeure de problèmes de répétabilité dans les mesures d'alignement d'arbre . En plus des problèmes de qualité d'alignement et de répétabilité, cela peut être une cause de vibration de la machine, réduire la durée de vie des moteurs électriques et provoquer des problèmes de jeu interne dans les boîtes d'engrenages et les pompes. Mais si les précautions appropriées sont prises, le pied boiteux peut être minimisé et contrôlé. Le terme «pied boiteux» est le terme commun utilisé pour le contact incorrect entre un boîtier de machine et la plaque de base utilisée pour le soutenir . Il peut s'agir d'un pied boiteux angulaire ou parallèle, mais souvent c'est une combinaison des deux.  Il est souvent comparé à une chaise en bois à dossier droit, où une jambe étant plus courte, ne t

Quelle est la différence entre un déséquilibre et un faux-rond ?

Une reconnaissance nécessaire au bon fonctionnement de la machine Le déséquilibre et le faux-rond sont deux termes que nous entendons fréquemment dans la communauté de la maintenance prédictive . Le déséquilibre et le faux-rond peuvent constituer des problèmes graves et doivent être corrigés pour éviter des dommages et un fonctionnement inefficace des machines . Le déséquilibre est dû à la corrosion, à l'érosion de la roue du ventilateur ou à l'élimination d'un poids de correction. Le faux-rond quant à lui est dû à l'excentricité (erreur d'usinage) ou à l'arbre tordu. Les deux entraînent une répartition inégale de la masse autour d'un axe de rotation. Les deux provoquent également des forces destructrices , contribuent au désalignement et réduisent la durée de vie des machines. Ces deux problèmes peuvent être graves. Le faux-rond, cependant, peut être considéré comme un problème fondamental qui doit être résolu en remplaçant des pièces, ta

Connaître votre tolérance à l'alignement

Fixturlaser a fait de son mieux pour que le processus d'alignement d'arbre de précision soit plus rapide et plus simple pour l'utilisateur final de nos outils. Pour aider le personnel de maintenance lors d'un alignement, un tableau de tolérance « apparaît » sur l'écran de l'unité d'affichage (de nos outils) lors de la saisie des dimensions des machines à aligner . Les tolérances sont basées sur les normes de l'industrie pour des équipements typiques tels que des pompes et des moteurs . Cela ne signifie pas nécessairement que ces tolérances sont appropriées pour chaque alignement ou pièce de machine que vous entretenez. De nombreuses machines nécessitent des tolérances d'alignement plus strictes , d'autres peuvent être plus tolérantes en cas de désalignement angulaire ou décalage, ou les deux ! Puisque les tolérances d’alignement sont basées sur la vitesse de rotation, celle-ci servira en référence pour la comparaison. Ex