Accéder au contenu principal

Vous ne pouvez pas effectuer un alignement de précision sur des bases imprécises !


Alan Garbers de Johnson Controls International a contacté l'un de nos collègues américains à propos d'un problème d'alignement et a demandé conseil. Voici une version condensée de son email :

" Un client loue des refroidisseurs portables et du matériel connexe. Ils ont construit un patin de pompe portatif de 125 HP avec une pompe Bell & Gossett sur un VFD. J'étais là pour mettre les machines en service et j'ai remarqué qu'ils utilisaient des cales de taille A sous le coin de chaque pied de moteur. J'ai mentionné que cela pouvait causer un problème de pied mou. Ils m'ont dit que le technicien avait du mal à aligner la pompe et le moteur. J'ai bêtement déclaré que je pouvais faire mieux et ai proposé de réaliser un alignement. Une fois que j’y suis entré, j’ai réalisé à quel point j'avais mordu :

  1. La plaque d’acier a une épaisseur de 1”, ce qui semble mince lorsqu’un moteur de 125 HP et une énorme pompe sont supportés.
  2. Ils n’ont pas nettoyé les scories de soudure de la plaque du moteur avant de monter le moteur.
  3. Ils ont soudé des boulons de levage à des endroits qui rendaient difficile la mise en place de cales de taille C ; j'ai donc dû recourir à la taille B sur deux des trois unités.

Ils ne supportaient pas bien la tuyauterie de la pompe et je leur ai montré que le simple fait de pousser vers le haut ou vers le bas sur la tuyauterie faisait que l'alignement changeait. "


Alan avait d'excellentes observations à propos de cette machine. La qualité de votre laser, votre tolérance, ou même la qualité des machines que vous alignez importent peu SI vous n’avez pas une bonne base.

Les bases de l'alignement de machine

  • Le fait de poser un pied de machine sur du laitier de soudure est un non catégorique.
  • Une cale de 2 ne supportera pas adéquatement un pied de +8.
  • Les boulons de levage ne sont pas très utiles si vous ne pouvez pas mettre des cales sous les pieds.
  • Il est irréaliste d’espérer qu’une base de 300 lb maintiendra plus de 2 000 lb de machines en rotation.

Alan a partagé ses conclusions avec son client, qui a accepté ses recommandations. Félicitation à Alan pour ses grandes compétences en dépannage et pour son travail correct ! Même sur des installations de machines «temporaires», vous devez acquérir les bases pour que les équipements soient fiables. La base et sa fabrication constituent le fondement de la machine à plus d'un titre !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Analyse vibratoire : par où commencer ?

Comment faire le diagnostic des vibrations de sa machine ?
L'analyse des vibrations est un moyen utile de surveiller la santé de la machine. De nombreuses usines ont mis en place des plans d'analyses vibratoires réguliers pour s'assurer que l'état de leurs machines est contrôlé à intervalles réguliers et donc, si un problème se révèle après l'analyse spectrale, une solution peut être recherchée.
Lors de l'analyse des vibrations, il est important de connaître plusieurs termes. Ceux-ci sont:
La fréquenceLe déplacementLa rapiditéL'amplitude
Ce sont tous des termes qui sont utilisés dans l'analyse des vibrations sur un spectre. Par exemple, la fréquence dominante indiquée sur un spectre après que les données ont été collectées de la machine tournante déterminera le type de panne que la machine connaît. Ce défaut peut être un déséquilibre, un désalignement, un relâchement, une défaillance du roulement ou un mélange de deux ou plusieurs d'entre eux.
Les v…

Pied boiteux : de quoi s'agit-il et comment le minimiser ?

Un problème d'alignement de machine récurrent
Le pied boiteux est un problème courant lors de l'alignement de machine d'un équipement rotatif. C'est une cause majeure de problèmes de répétabilité dans les mesures d'alignement d'arbre. En plus des problèmes de qualité d'alignement et de répétabilité, cela peut être une cause de vibration de la machine, réduire la durée de vie des moteurs électriques et provoquer des problèmes de jeu interne dans les boîtes d'engrenages et les pompes. Mais si les précautions appropriées sont prises, le pied boiteux peut être minimisé et contrôlé. Le terme «pied boiteux» est le terme commun utilisé pour le contact incorrect entre un boîtier de machine et la plaque de base utilisée pour le soutenir. Il peut s'agir d'un pied boiteux angulaire ou parallèle, mais souvent c'est une combinaison des deux. 
Il est souvent comparé à une chaise en bois à dossier droit, où une jambe étant plus courte, ne touche pas le so…

L'alignement vertical et horizontal des éoliennes à cales réglables

L'alignement d'arbre de précision des éoliennes montées sur des cales réglables est aussi simple que l'alignement de machines tournantes montées sur des cales au niveau du sol.
Dans le cas d'une récente formation NXA dans un Vestas V82, nous savions avant le montage qu'une tour des cales réglables équivaut à 1 mm. De plus, comme il y a six trous dans les cales, nous avons calculé que l'ajustement trou à trou est égal à 0,17 mm (1 mm ÷ 6 = 0,166).

Les résultats de mesure tels que trouvés indiquent qu'une correction verticale et horizontale était nécessaire pour amener le générateur dans la tolérance.

L'écran de calage montrait que les pieds arrières du générateur devaient remonter de 3,70 mm, ce qui se traduisait par trois tours complets de chaque cale arrière + quatre trous (0,70 mm ÷ 0,17 mm = 4,12 trous). 

Les pieds du générateur avant devaient être soulevés de 2,25 mm, ce qui équivalait à deux tours complets de chaque cale avant + 1,5 trou (0,25 mm ÷ 0…