Accéder au contenu principal

Quelle est la différence entre un déséquilibre et un faux-rond ?


Une reconnaissance nécessaire au bon fonctionnement de la machine


Le déséquilibre et le faux-rond sont deux termes que nous entendons fréquemment dans la communauté de la maintenance prédictive. Le déséquilibre et le faux-rond peuvent constituer des problèmes graves et doivent être corrigés pour éviter des dommages et un fonctionnement inefficace des machines.

Le déséquilibre est dû à la corrosion, à l'érosion de la roue du ventilateur ou à l'élimination d'un poids de correction.

Le faux-rond quant à lui est dû à l'excentricité (erreur d'usinage) ou à l'arbre tordu. Les deux entraînent une répartition inégale de la masse autour d'un axe de rotation.

Les deux provoquent également des forces destructrices, contribuent au désalignement et réduisent la durée de vie des machines.

Ces deux problèmes peuvent être graves. Le faux-rond, cependant, peut être considéré comme un problème fondamental qui doit être résolu en remplaçant des pièces, tandis que le déséquilibre peut souvent être rectifié sur place en ajoutant ou en prenant du poids sur une roue accessible du ventilateur.

Comment corriger le déséquilibre ou le faux-rond ? 


Pour corriger un déséquilibre, vous devez également savoir deux choses :


  1. La force : quelle est l'intensité des vibrations causées par le déséquilibre de rotation ?
  2. La direction : où se trouve le point lourd (ou léger) ?


Vous devez également disposer d'une mesure précise du faux-rond avant de pouvoir commencer à corriger ce problème.

Une façon précise de mesurer le faux-rond sur un arbre est d'utiliser le Fixturlaser Run Out Probe.

Le Fixturlaser NXA Pro nous aide à trouver l'emplacement du pied boiteux, et la sonde Fixturlaser Runout Probe a servi quant à elle à déterminer comment le réparer et documenter les résultats.


En savoir plus sur l'outil d'alignement Fixturlaser NXA
En savoir plus sur la sonde de mesure Fixturlaser Runout Probe
Consulter les cales de réglage Fixturlaser correspondant à votre machine

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pied boiteux : de quoi s'agit-il et comment le minimiser ?

Un problème d'alignement de machine récurrent
Le pied boiteux est un problème courant lors de l'alignement de machine d'un équipement rotatif. C'est une cause majeure de problèmes de répétabilité dans les mesures d'alignement d'arbre. En plus des problèmes de qualité d'alignement et de répétabilité, cela peut être une cause de vibration de la machine, réduire la durée de vie des moteurs électriques et provoquer des problèmes de jeu interne dans les boîtes d'engrenages et les pompes. Mais si les précautions appropriées sont prises, le pied boiteux peut être minimisé et contrôlé. Le terme «pied boiteux» est le terme commun utilisé pour le contact incorrect entre un boîtier de machine et la plaque de base utilisée pour le soutenir. Il peut s'agir d'un pied boiteux angulaire ou parallèle, mais souvent c'est une combinaison des deux. 
Il est souvent comparé à une chaise en bois à dossier droit, où une jambe étant plus courte, ne touche pas le so…

Comment éliminer efficacement le pied boiteux ?

Pourquoi l’éliminer ?
Beaucoup de choses peuvent affecter le processus d'alignement de l'arbre de précision, qui doivent être vérifiées et éliminées pendant les étapes de pré-alignement (comme la déformation des tuyaux, l'usure des paliers ou des accouplements, etc...). L'un des principaux problèmes concernant l'alignement des arbres des équipements rotatifs est le défi du pied boiteux et son effet néfaste sur le processus d'alignement ainsi que la fiabilité de l'équipement.

Les causes du pied boiteux sont variées et souvent insaisissables. L'élimination du pied boiteux est une étape cruciale dans le processus de pré-alignement, comme indiqué dans la formation FixturLaser. Prenez le contrôle du pied boiteux et vous éliminerez l'une des causes principales de la " frustration de l'alignement de l'arbre " !

Une mauvaise tenue de la machine favorable à l'apparition de pied boiteux 
L'un des principaux contributeurs au pied boi…

Axes X, Y, Z. Que représentent-ils ?

Tout doit avoir une perspective, un point de vue, à communiquer. Pour communiquer les trois dimensions spatiales, nous utilisons les coordonnées X, Y, Z.
Ceux-ci indiquent la hauteur, la largeur et la profondeur.

En référence aux machines, nous utilisons les mêmes dénotations X, Y, Z, mais nous leur donnons des valeurs ou des significations différentes. Pour le rendre encore plus intéressant, il n'y a pas de règles spécifiques régissant la signification conduisant à la confusion lorsque l'on tente de communiquer dans ces plans.


La fameuse règle de la main droite



Figure 1. Ceci est la "règle de la main" utilisée par les métiers de l'électricité pour désigner la poussée, le courant et le champ.





Figure 2. Ceci est la "règle de la main droite" utilisée pour désigner les 3 axes.
Bien que la règle de la main droite montre les trois axes, l'aspect spatial n'est toujours pas connu par rapport à une machine. Cette référence est utilisée dans les métiers de …